Base articles

CFQ : Panorama économiqueBBI N° 93 - Oct. 11
Panorama économique et social de la branche Quincaillerie, fournitures industrielles

Il y a quelques mois, vous avez certainement dû recevoir l’enquête Emploi - Formation et Salaires 2011 d’Intergros, l’OPCA de la branche Quincaillerie. En attendant les dernières données, la Confédération Française de la Quincaillerie vous propose de découvrir les informations essentielles fournies par le bilan 2010 portant sur l’année 2009.

L'enquête Emploi – Formation d’INTERGROS : véritable outil pour la branche Quincaillerie

Cette enquête permet d’obtenir une photographie assez précise des entreprises qui composent la branche et de recueillir des données indispensables à la délégation patronale pour mener à bien les négociations sociales paritaires.

La Confédération Française de la Quincaillerie encourage donc vivement toutes les entreprises qui recevront la prochaine enquête, début 2012, à répondre au questionnaire et remercie celles qui ont déjà fait la démarche précédemment.


Positionnement économique de la branche

Présentation des entreprises

En 2009, 2 485 entreprises d’au moins un salarié appliquent les Conventions Collectives Nationales des commerces de Quincaillerie, fournitures industrielles, fers – métaux et équipement de la maison (IDCC 3311) :

- 38% sont des grossistes ayant une activité principale de vente à utilisateurs professionnels, entreprises, collectivités, artisans, industriels, etc… (60% en code NAF 4674A)

- 58% sont des détaillants ayant une activité principale orientée vers une clientèle de grand public (81% en code NAF 4752A).

83% des entreprises de la branche ont moins de 10 salariés. Le poids des entreprises de moins de 10 salariés est plus important dans le commerce de détail (93%). La part des entreprises de 10 salariés et plus est plus élevée dans le commerce de gros (33%)

La taille moyenne des entreprises de la branche est de 10,1 salariés, ce qui est inférieur à la taille moyenne observée au niveau de l’ensemble du commerce interentreprises (12,4 salariés).

Répartition des entreprises par région

Les entreprises de la branche se situent principalement en Ile-de-France (16%) mais également en région Rhône-Alpes : 15%.

Structure des effectifs salariés et conditions de travail

Effectifs salariés au 31/12/2009

Toutes activités confondues, les entreprises de la profession emploient 25 112 salariés.

Les 3/4 des salariés travaillent dans les entreprises ayant une activité de commerce de gros (dont 69 % une activité de commerce de gros de quincaillerie).

Répartition des salariés …

… Selon le sexe

La branche de la quincaillerie affiche une nette majorité de salariés masculins (71%) ; le taux de féminisation (29%) est plus marqué chez les détaillants (34%) que chez les grossistes (27%).

… Selon les catégories professionnelles

S'agissant des catégories professionnelles, les Employés représentent 74% des salariés de la branche, les Agents de maîtrise comptent pour 12% de l'ensemble et les Cadres pour 14%.

… Selon la nature des contrats

La quasi-totalité des salariés de la branche (96%) sont titulaires d’un Contrat à Durée Indéterminée (96% chez les hommes et 94% chez les femmes).

… Selon la durée du travail

93% des salariés travaillent à plein temps contre 7% à temps partiel.

Les femmes sont plus souvent à temps partiel que les hommes.

Le temps partiel est plus répandu dans les TPE que dans les plus grandes structures.

Les entreprises ayant une activité de commerce de détail ont plus souvent recours au travail à temps partiel que les entreprises du commerce de gros (14% des salariés à temps partiel contre 6%).

66% des entreprises de la branche appliquent un horaire collectif hebdomadaire de travail de 35 heures.

… Selon l'âge

L'âge moyen des salariés de la branche est de 42 ans environ, ce qui est relativement plus élevé que dans d'autres secteurs.

Les seniors (salariés âgés de 50 ans et plus) représentent 31% des salariés de la branche.