Base articles

Colles & Adhésifs : 3MBBI N° 121 - Nov. 14
La proximité client, source d’innovation

Considérée comme l'entreprise la plus innovante au monde, 3M mise depuis toujours sur l'innovation collaborative, associant ses différentes technologies, et sur une grande proximité client. Situé à Beauchamp, dans le Val d'Oise, le Centre Technique Client a ainsi pour mission d'apporter aux clients son expertise et les équipements techniques pour concevoir, tester et concrétiser les solutions destinées à améliorer leur compétitivité. Il s'appuie sur un nouvel outil, le Coliséum, un espace d'exposition entièrement orienté sur les Colles & Adhésifs, destiné à valoriser les solutions adhésives du groupe, de façon à ce qu'elles soient de plus en plus intégrées dans les process de fabrication.

Depuis plus de cent ans, 3M cultive l’innovation, n’hésitant pas à profiter de sa maîtrise de différentes technologies (quarante six plate-formes technologiques dans le groupe liées aux abrasifs, aux adhésifs, à l’acoustique...) pour faire évoluer ses produits et répondre aux problématiques rencontrées par les utilisateurs. Cet état d’esprit semble même donner au groupe la faculté de saisir des opportunités pour les transformer en succès commercial, même si à l’origine, ces dernières ont tout de l’échec apparent.

Ainsi en 1925, alors que la mode est aux véhicules bicolores, Dick Drew, jeune ingénieur 3M chargé d’étudier chez un client carrossier une problématique liée au papier de verre (produit à la base de la création de l’entreprise en 1902), observe la difficulté des ouvriers à réaliser des lignes de peinture nettes sur les véhicules... D’un papier à l’autre, il n’y a qu’un pas et Richard Drew invente un ruban qui colle seulement sur les côtés. Le premier ruban de masquage Scotch est né, suivi cinq ans plus tard du ruban adhésif en cellulose, le fameux adhésif transparent utilisé aujourd’hui encore par le commun des mortels. La destinée de cette colle bizarre, qui adhère peu et ne laisse aucun résidu, mise au point dans les années 70 par Spencer Silver dans les laboratoires de 3M laisse tout autant admiratif. Ce produit trouve un débouché quelques années plus tard, lorsqu’Arthur Fry, agacé par un marque-page qui ne cessait de glisser de son livre, se souvient de la colle de son collègue... Le Post it est aujourd’hui un des best-sellers de la papeterie.

Innovation collaborative

Cette culture de l’innovation collaborative anime toujours le groupe, considéré en 2013 comme l’entreprise industrielle la plus innovante au monde, par l’étude Booz & Co « Global innovation 1000 ». Le groupe 3M, qui en 2014 a déposé 3 330 brevets, consacre environ 4% de son chiffre d’affaires (30,87 milliards de dollars au total dont 1,1 milliard d’euros en France) à la recherche et au développement. Il ambitionne d’élever ce taux à 6% d’ici trois ans. D’ailleurs, l’ensemble des équipes liées à la recherche et au développement disposent de 15% sur leur temps de travail pour travailler sur des idées personnelles en lien bien entendu avec leur activité.

Actuellement, 40% de son chiffre d’affaires est réalisé avec des produits de moins de cinq ans, un challenge auquel n’échappe aucun des cinq grands marchés du groupe : la Sécurité et la signalétique, l’Electronique et l’énergie, la Santé, le Grand Public et bien entendu l’Industrie. L’activité Industrie, qui représente un tiers du chiffre d’affaires de l’entreprise en France, est elle-même scindée en plusieurs segments donc la division Colles & Adhésifs pour l’industrie.

La proximité, source d’inspiration

En France, quarante personnes travaillent au sein de cette division Colles & Adhésifs, dirigée par Laurence Rollès, qui s’appuie sur plusieurs sites de production en France (quinze sites globalement pour le groupe dans l’Hexagone) dont Beauchamp dans le Val d’Oise (Post-it et les produits Scotch-Brite), Tilloy-lez-Cambrai dans le Pas-de-Calais (microsphères de billes creuses utilisées notamment pour alléger la densité des colles, adhésifs industriels, bandes adhésives réfléchissantes) et Haguenau et Niedermodern dans le Bas-Rhin (colles et adhésifs), issus du rachat de la société Emfi il y a cinq ans, spécialisée notamment dans la chimie des polyuréthanes « Au cours de ces dernières années, nous avons mené une politique forte d’acquisitions qui faisait partie de nos axes de croissance » confirme Laurence Rollès. « Le groupe 3M cherche à ce que chaque continent soit autonome pour réduire au maximum les flux logistiques. Ce qui n’empêche pas les sites d’avoir des spécificités. » Ainsi, celui de Tilloy-lez-Cambrai dispose d’une expertise reconnue dans l’aéronautique, l’automobile, l’industrie, la réparation automobile et le grand public. Deux cents produits différents sortent de ses lignes, dans des conditionnements allant de 150 litres à 4 000 litres. Le laboratoire R & D des colles et adhésifs pour la partie industrie est notamment situé sur ce site. « Avec les colles, nous touchons une industrie très diversifiée. La différence de l’industrie par rapport au grand public, c’est que nous ne cherchons pas forcément à répondre à des besoins de masse » explique Guillaume Judet de la Combe, directeur marketing de la division Solutions Colles & Adhésifs pour l’industrie.

L’offre française de la division Colles & Adhésifs pour l’industrie comprend ainsi plus de 3 000 références répondant aux besoins d’assemblage, de masquage, d’identification et de fermeture de caisses pour de nombreux marchés allant donc de l’aéronautique à la construction en passant par l’électronique, l’automobile et le mobilier urbain. « Nos idées nouvelles naissent grâce à la connexion des 46 plate-formes technologiques du groupe et sont inspirées par nos clients. La proximité avec nos clients est un facteur clé. » Ainsi, le fameux ruban adhésif double face VHB, né il y a trente ans, a plus profité de l’évolution des applications et de la montée en expertise des équipes techniques de 3M que de l’apport de la chimie fondamentale. En 1984, cette mousse acrylique viscoélastique a été lancée pour le collage des panneaux latéraux sur la structure métallique des ambulances. En 2010, le ruban VHB, qui a obtenu en 2009 l’agrément technique européen (ATE) délivré par le CTSB, a été utilisé pour la réalisation de plus de 7 500 bâtiments commerciaux dans le monde et près de 150 000 m2 de vitrage en France, en remplacement du silicone. Réputé pour ses caractéristiques de relaxation des contraintes mécaniques, d’amortissement des vibrations et de conformabilité, il se caractérise aujourd’hui par ses atouts de polyvalence, durabilité, étanchéité et esthétisme. « 3M est la seule société de cette envergure dans le monde à proposer les deux technologies, colles et rubans adhésifs. Nous cherchons aujourd’hui à nous positionner sur les colles structurales, véritables alternatives à la fixation mécanique et une alternative à la soudure pour des assemblages multi-matériaux, avec face à nous des clients industriels qui cherchent des gains de productivité, de la qualité, de la durabilité » poursuit Laurence Rollès.

Une orientation client

Le Centre Technique Client de Beauchamp joue un rôle à part entière dans ce dispositif privilégiant l’innovation et la réponse aux problématiques bien concrètes du marché.
« Nous n’avons pas forcément vocation à développer de nouveaux produits même si nous remontons les besoins du terrain. Nous travaillons à la fois sur la formulation et sur la façon d’appliquer le produit en fonction d’une problématique précise. Notre mission est d’apporter à nos clients l’expertise et les équipements techniques pour concevoir, tester et concrétiser les solutions qui leur permettront d’améliorer leur compétitivité » explique Bertrand Volckcrick, à la tête du Centre Technique Client.

S’appuyant sur dix laboratoires de R & D (colles & adhésifs, non tissés, piles à combustible, aéronautique, signalisation de trafic, réparation automobile, techniques abrasives, papeterie, entretien professionnel et antidérapants, produits pour le bricolage et le bâtiment) et travaillant en partenariat avec les écoles d’ingénieurs et des centres techniques (CSTB, Cetim, Ifma), sa vocation est donc de développer de nouvelles applications et d’apporter son expertise technique au client, en support des commerciaux. « Dans le centre technique, nous pouvons tester les solutions dans les conditions réelles du client, dans un environnement technique adapté à chaque marché, et nous accompagnons ensuite le client dans la mise en œuvre. »

Il comprend également une cellule de formation interne et à destination du réseau de distribution. 80% de l’offre du secteur industrie sont en effet commercialisés à travers la distribution. Des espaces de démonstration et des Journées techniques sont également organisés pour montrer aux clients l’ensemble des technologies du groupe. Le Centre Technique reçoit ainsi 550 visiteurs par an, un chiffre qui devrait doubler d’ici un an. « C’est un outil pour valoriser le savoir-faire de 3M et favoriser la découverte par les industriels de l’ensemble des produits et applications 3M. Ce qui leur permet de définir de nouveaux axes dans leurs fabrications. Nous devons donc accueillir un nombre plus important de professionnels. »


Le Coliséum, un outil pédagogique


Depuis juillet 2013, le Centre Technique Client dispose d’un nouvel outil, le Coliséum, un espace d’exposition entièrement orienté sur les Colles & Adhésifs. « Dans le Coliséum, on ne montre qu’une seule dimension des plate-formes technologiques de 3M, la plate-forme colles et adhésifs. Ce lieu permet de sensibiliser notre client à l’ensemble des solutions de 3M. D’ailleurs, 75% des produits du groupe intègrent un adhésif... » poursuit Bertrand Volckcrick.

Le Coliséum réunit donc tout le savoir-faire du groupe en matière de colles et adhésifs, qui se décline depuis les produits offrant une résistance de 0,01 MPa (soit 100 kilogrammes au cm2), correspondant aux solutions adhésives faibles comme les produits repositionnables, jusqu'aux solutions adhésives fortes de 45 MPa (soit 4,5 tonnes au cm2) représentées par les colles et adhésifs structurels. On y découvre notamment les innovations les plus récentes comme les colles acryliques DP 8805 et DP 8810 Scotch-Weld qui présentent une faible odeur et offrent des performances d'adhésion équivalentes aux colles solvantées sur de nombreux supports. Capables d'atteindre une performance structurale en environ 10 minutes, elles permettent notamment de lever un frein dans des applications industrielles, les colles en phase d'aqueuse séchant habituellement plus lentement et exigeant des contraintes plus importantes en production. « Notre but n'est donc pas de remplacer le ruban de notre concurrent par notre ruban mais d'élargir le périmètre de l'activité en incitant les autres industriels à recourir à nos solutions .»
Agnès Richard

Cinq grandes familles de colles & adhésifs

Les solutions colles & adhésifs de 3M sont réparties en 5 grandes familles :
- Les colles et mastics : une gamme complète conçue pour répondre aux besoins classiques du maintien de pièces jusqu’à l’assemblage structural en passant par la fixation amovible ou le collage souple.
- Les rubans d’assemblage qui permettent de répondre à des contraintes de conception de pièces ou de procédés de production variés. Ils apportent une réponse durable et fiable quelles que soient les exigences des applications (durabilité, résistance à la température, aux UV, à la charge).
- Les solutions de masquage et rubans de spécialités répondant à tous les besoins industriels, améliorant la qualité de travail et la productivité des ateliers de production.
- Les solutions d’identification pour tous les biens durables : traçabilité de pièces, codes barre, impression de spécifications ou d’instructions d’usage.
- Les solutions pour la fermeture de caisses.


Une demande croissante

Utilisées dans l’industrie pour leurs propriétés d’assemblage de matériaux différents, de technicité, de durabilité et d’esthétisme, les solutions colles & adhésifs sont utilisées dans la majeure partie des secteurs d’activités qui recherchent des solutions durables permettant d’alléger les structures, d’améliorer le design et d’optimiser les processus industriels.
La France représente 15% du marché européen des rubans adhésifs avec environ 800 millions de mètres carrés consommés par an. Le mix produit est dominé par les rubans d’emballage qui représentent 60% de la demande totale en rubans adhésifs. En croissance de 2% à 3% en moyenne par an, le marché des rubans adhésifs est essentiellement porté par les secteurs de la construction, de l’électronique, de l’électrique et du médical.
Le marché français des colles & mastics représente, quant à lui, 16% du marché européen de l’Europe de l’ouest. Sur ce segment, la demande croît en moyenne de 3 à 4% avec pour principaux marchés (en volume), la construction, le transport, le papier carton et le grand public.




1