Base articles

EDI : EdoniBBI N° 137 - Sept. 16
La distribution adopte le référentiel Edoni 2016.02

Aujourd’hui finalisé, le référentiel Edoni 2016.02 a été adopté par la distribution quincaillerie et fournitures industrielles. Il doit maintenant être déployé auprès de tous leurs fournisseurs qui pourront travailler avec une base unique pour tous leurs échanges de données informatisées avec leurs revendeurs.

La réunion du directoire d’Edoni, qui s’est déroulée le 12 juillet dernier, revêtait une importance toute particulière puisque la décision devait être prise par les distributeurs de la filière quincaillerie, fourniture industrielle et également pour partie, les négoces matériaux, d’adopter ou non le nouveau référentiel d’échanges de données informatisées Edoni 2016.02.

Les principaux réseaux de la distribution professionnelle

Lors de cette réunion, qui conformément aux statuts d’Edoni rassemblait les entreprises réalisant plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, les grands noms de la distribution étaient présents avec par ordre alphabétique la présence de Brammer, du Cofaq, de DomPro, de Fair, de Fedis & Seba, de Mabéo, de Socoda et de St Gobain Distribution France. Par ailleurs, Geadis qui participe aux réunions de travail et ne pouvant pas être présent ce jour là  a donné son pouvoir au président d’Edoni tandis que le groupe IPH, adhérent de longue date, a validé par avance la décision prise. D’autre part le groupe Descours et Cabaud et CMEM ont également marqué leur réel intérêt pour la nouvelle démarche Edoni – à ce titre, des réunions de travail auront lieu les 16 septembre entre Edoni et CMEM et le 22 octobre entre Edoni et Descours et Cabaud. La représentativité des réseaux présents par rapport à l’ensemble de la distribution professionnelle outillage et industrie était indéniable et pouvait engager la profession, ce qui est d’autant plus important ici que ce sont désormais les distributeurs qui portent le déploiement du référentiel Edoni auprès de leurs partenaires fournisseurs.

Un référentiel abouti

Afin de donner tous les éléments d’information pour valider en connaissance de cause la décision d’adopter la nouvelle structure d’échanges de données entre les fournisseurs et les distributeurs, un rappel de l’état de l’art et de l’avancée du référentiel a été effectué par les responsables des deux commissions en charge de ces travaux.

La première partie sur l’état de l’art a pour partie concerné les référentiels ecl@ss (industrie) et fab.dis (électricité), informations toujours pertinentes puisque le référentiel Edoni supporte ecl@ss et possède 40% d’attributs ayant une équivalence dans Fab.dis.
Concernant le référentiel à proprement dit, abouti fin juin sous la version Edoni 2016.02, il comporte 223 propriétés articulées en cinq dimensions descriptives qui sont l’identité (20 attributs), la logistique (40), le marketing & technique (40), le tarif (69) et la réglementation (54), avec un lien entre chaque dimension établi par quatre champs récurrents. Ces attributs sont obligatoires, conditionnels (à remplir sous condition) ou facultatifs, des facilités de remplissage étant autant que possibles données par des listes déroulantes (pays, unités de conditionnement…), des exemples de valeurs possibles, des possibilités d’utiliser des liens url pour accéder à des fichiers.

Techniquement, ce référentiel a été testé par des distributeurs auprès de trois fournisseurs (Facom, Delta Plus, GFD) pour recueillir les premiers retours, qualitatifs, et ne présente aucun problème de compréhension. Il est prévu de l’améliorer en proposant des traductions en anglais et en allemand et surtout de construire un système de vérification automatique qui certifiera aux fournisseurs la conformité de leurs fichiers envoyés. Cette fonction est prévue pour être intégrée dans la version 2017.

Validation du référentiel

En l’état des travaux, les distributeurs présents ont validé à l’unanimité l’utilisation du référentiel Edoni 2016.02 dans leurs différentes structures pour une mise en place immédiate et être opérationnels au 1er janvier 2017, sous réserve de conserver la convergence avec Fab.dis. Ils ont en effet acté le fait que plusieurs structures de fichiers devraient coexister sur le marché selon les activités, notamment Edoni pour l’outillage et l’industrie et Fab.dis pour l’électricité, et leur demande est de veiller à obtenir la meilleure compatibilité possible entre ces deux formats. C’est le cas actuellement pour Edoni.
Ce référentiel Edoni 2016.02 sera d’utilisation gratuite pour tous les adhérents à Edoni. Ils étaient trente au jour de la réunion du directoire et Christian Rosescou, président d’Edoni, escompte bien faire monter ce nombre à 100 dès l’année prochaine avec toute la distribution professionnelle concernée et de nombreux fournisseurs utilisateurs du référentiel.
Frédéric Bassigny



1