Base articles

FFQ : Panorama économique et socialBBI N° 131 - Janv. 16
Panorama économique et social de la Branche des Commerces de Quincaillerie, fournitures industrielles

Chaque année, courant février, les entreprises de la Branche reçoivent l’enquête emploi-formation-salaires de l’Observatoire des métiers d’INTERGROS.
Les dernières données ont été présentées fin novembre aux partenaires sociaux.
La FFQ vous propose d’en découvrir les informations essentielles.


Positionnement économique de la branche
• Présentation des entreprises
-  En 2014, 2 548  entreprises  d’au  moins un salarié appliquent les Conventions  Collectives  Nationales des commerces de Quincaillerie, fournitures industrielles, fers, métaux et équipement de la maison (brochure n° 3311).
-  La Branche compte 3390 établissements soit 1,3 établissement  en moyenne par entreprise (1,3 pour les moins de 50 salariés, 7,4 pour les plus de 50 salariés).
-  37% sont  des grossistes ayant une activité principale de vente à des utilisateurs professionnels, des entreprises, collectivités, artisans, industriels, etc… qui emploient 76% des salariés de la Branche.
-  57% sont des détaillants ayant une activité principale orientée vers une clientèle « grand public ».
-  84% des entreprises de la Branche emploient moins de 10 salariés.
-  La taille moyenne des entreprises de la Branche est 10,5 salariés.
-  Les entreprises du commerce de gros ont en moyenne 21 salariés, celles du commerce de détail 4 salariés.

• Répartition des entreprises par région
Les entreprises de la Branche se situent principalement  en  région  Rhône-Alpes (15%) mais également en Ile-de-France (14%), puis PACA et Aquitaine (8%).


Structure des effectifs salariés et conditions de travail

• Effectif salariés au 31 décembre 2014
Toutes activités confondues, les entreprises de la profession emploient 26 828 salariés.
76% des salariés travaillent dans les entreprises ayant une activité de commerce de gros.
49% sont employés dans des entreprises de 50 salariés et plus.

Répartition des salariés…

• Selon le sexe
La Branche  de  la quincaillerie affiche une nette  majorité  de  salariés  masculins (71%) ; le taux de féminisation (29%) est plus marqué chez les détaillants que chez les grossistes.

• Selon les catégories professionnelles
S’agissant des catégories professionnelles, les employés représentent 78% des salariés de la Branche, les agents de maîtrise comptent pour 8% de l’ensemble et les cadres pour 14%.

• Selon la nature des contrats
La quasi-totalité des salariés de la Branche (96%) sont titulaires d’un contrat à durée indéterminée.

• Selon la durée du travail
93% des salariés travaillent à plein temps contre 7% à temps partiel.
Les femmes sont plus souvent à temps partiel que les hommes (temps partiels choisis essentiellement).

Le temps partiel est plus répandu dans les TPE que dans les plus grandes structures. Les entreprises ayant une activité de commerce de détail ont plus souvent recours au travail à temps partiel que les entreprises du commerce de gros (16% des salariés à temps partiel contre 4%).

71% des entreprises de la Branche appliquent un horaire collectif hebdomadaire de travail de 35  heures.

• Selon l’âge
L’âge moyen des salariés de la Branche est de 41,5 ans. Les seniors (salariés âgés de 55 ans et plus) représentent 14% des salariés de la Branche.

• Selon l’ancienneté
L’ancienneté moyenne des salariés de la  profession est de 10,4 ans en 2014.
26% des  salariés  de  la  Branche  ont plus de 15 ans d’ancienneté dans l’entreprise.

• Selon les emplois caractéristiques
La moitié des salariés de la Branche occupe un poste relevant de la fonction commerciale.
54% des salariés occupent 3 emplois caractéristiques : vendeur sédentaire, magasinier-préparateur de commandes, commercial itinérant.
Les postes relevant du domaine de la logistique sont majoritairement occupés par des hommes. Les femmes sont davantage positionnées sur des postes administratifs

• Mouvements de personnel
Environ 4 250 recrutements ont été effectués en 2014 au sein des entreprises de la Branche dont 43% dans les entreprises de 10 salariés et plus. 63% des recrutements sont des postes en CDI.

Au cours de cette même année, 4 320 départs ont été recensés au sein des entreprises de la Branche dont 45% dans les entreprises de 50 salariés et plus.
71% des salariés qui ont quitté l’entreprise sont des hommes.

Les 3 principaux motifs de départs sont :

❱ Démission : 29% des départs
❱ Fin de CDD : 24% des départs
❱ Ruptures conventionnelles : 13% des départs.


Enquête réalisée sur les effectifs salariés au 31 décembre 2014 sur l’ensemble des entreprises de la Branche, ayant au moins 1 salarié et appliquant les CCNQ 3311.
Les entreprises de la profession ont été 462 à répondre au questionnaire d’une façon que les statisticiens appellent exploitable.

L’Essentiel du bilan Emploi-Formation 2014 est disponible sur le site de la FFQ : www.francequincaillerie.com

Pour obtenir le rapport complet et connaître l’ensemble de nos services, contactez la FFQ au 04 78 77 06 55

L'enquête Emploi-Formation d’INTERGROS :

véritable outil pour la Branche Quincaillerie
Cette enquête permet d’obtenir une photographie précise des entreprises qui composent la Branche et de recueillir des données indispensables à la Délégation patronale pour mener à bien les négociations sociales paritaires.

La FFQ encourage donc vivement toutes les entreprises qui recevront la prochaine enquête, début 2016, à répondre au questionnaire et remercie celles qui ont déjà pris l’habitude d’effectuer cette démarche.




1