Base articles

Isolation : EdiltecoBati N° 31 - Oct. 15
Edilteco renforce sa production française

La société Edilteco, spécialiste du polystyrène et acteur important dans les mortiers légers et les ITE, vient d’agrandir son site de production français de St Germain sur Moine. Un signe qui témoigne clairement de la volonté du groupe italien de se développer sur notre territoire.

Fondée en 1981 à San Felice Sul Panaro, ville proche de Modène, la société familiale Edilteco s’est dans un premier temps spécialisée dans la production d’agrégats légers et de mortiers prêts à l’emploi incorporant des billes de polystyrène expansées. Aujourd’hui, l’entreprise italienne offre une large gamme de solutions constructives pour le sol et la façade ainsi que des produits d’isolation (supports de revêtements, sous-chapes, enduits à projeter, ITE…). Elle possède trois filiales pour la France, le Benelux et l’Amérique du Sud, dispose de quatre usines dans le monde (Italie, Belgique, France, Argentine), a franchisé des industriels qui développent sa technologie dans quelques 40 pays et réalise un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros (chiffre 2012).

Quatorze ans de présence en France

Sur le marché français, la filiale créée en 2001 est en constante progression et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 8,3 millions d’euros. Ce chiffre est composé à 80% des produits sol historiques au groupe, à 20% de l’ITE (en croissance) et va désormais être enrichi de l’activité PSE. Edilteco Groupe possède également une division de fabrication de machines pour ses partenaires et les centrales à béton, division qui représente 10% de son chiffre d’affaires.

Edilteco France exploite un site de production en son siège de St Germain sur Moine, ville située entre Cholet et Nantes, site plusieurs fois agrandi et qui vient d’être inauguré dans sa dernière configuration de 6 700 m2 . Dans son développement, l’entreprise a connu quelques dates importantes avec notamment en 2008 le démarrage de sa ligne de production Ecap, ITE brevetée dans le monde entier, en 2010 la reprise de l’activité béton de la société Polyciment et en 2013 l’obtention des ATE pour ses procédés Ediltherm PSE et Ediltherm laine de roche.

Une offre sol, façade et toiture

La gamme des produits Edilteco est répartie en trois grandes familles qui sont le sol, la façade et la toiture. Pour le sol, la société propose des agrégats pour mortiers et bétons légers, des billes en polystyrène au diamètre de 2 mm ou de 4 à 6 mm selon la famille de produits, qui sont adjuvantées pour se mélanger de façon très homogène avec le mortier de base – les billes sont réparties sur toute l’épaisseur du ciment. Elle dispose également d’une gamme de dix mortiers prêts à l’emploi d’une densité allant de 225 à 1 000 kg/m3, gamme qui évolue pour répondre à la demande en produits fibrés qui évitent la mise d’armatures sur les chantiers.

Pour la façade, Edilteco commercialise trois systèmes avec d’une part l’enduit à projeter Isolteco allégé par billes de polystyrène. Ce mortier de rénovation léger et respirant d’une densité de 230 kg/m3 permet de remettre en forme des murs avant un ragréage léger qui servira de support à un enduit coloré. Il permet de combler des irrégularités jusqu’à 20 cm en plusieurs passes. Les deux autres sont des ITE avec d’une part le procédé Edil-Therm de plaques isolantes en PSE (blanc ou graphité) ou laine de roche disponibles dans les épaisseurs 20 à 300 mm, et d’autre part la solution Ecap. Cette isolation thermique par l’extérieur a la particularité de se présenter sous la forme d’un ensemble composé d’une plaque en polystyrène semi-finie et d’une armature en fibre de verre avec une couche de ragréage intégrée en usine. Afin de lutter contre les ponts thermiques, le jointoiement des plaques adjacentes est facilité par la présence d’une armature débordante sur deux côtés de la plaque. Ceci simplifie l’application et réduit considérablement le temps de pose par rapport à une pose d’ITE classique, de 20% à 40% selon les données Edilteco – pas de ragréage, de marouflage de la trame et de temps de séchage. Ce produit est disponible dans les épaisseurs de 30 à 300 mm, les références 30-40 mm pour les tableaux et 100 à 160 mm formant le 20/80 des ventes. Ces plaques Ecap, qui n’étaient auparavant fabriquées qu’en Italie, le sont désormais aussi en France depuis l’extension de l’usine de St Germain sur Moine.

Enfin, concernant la toiture, Edilteco commercialise le Politerm et le Polys Beto, agrégats en billes de polystyrène qui permettent de composer des mortiers et bétons légers thermo-acoustiques pour les formes de pente et l’étanchéité des toitures.

Deux nouvelles chapes pour Batimat

Pour le salon Batimat à venir, la société italienne étoffe sa gamme avec une chape légère fibrée qui, grâce à l’incorporation de billes de polystyrène adjuvantées, permet d’atteindre une densité de 32,5 kg au mètre carré (sur 5 cm d’épaisseur soit 650 kg/m3), soit un gain d’environ 73% par rapport à une chape traditionnelle. Elle intègre des fibres qui suppriment l’obligation de pose d’un treillis anti-fissuration et assurent une homogénéité parfaite du mélange ; sa coloration est équilibrée après trois minutes de malaxage et la chape se lisse facilement et uniformément sans nécessité de reprise. Cette chape légère, compatible avec tous les revêtements, est commercialisée en sac de 23 litres. Edilteco sort également en complément la chape Polys Prêt 800 Chape d’une densité de 40 kg/m2 (800 kg/m3) pour une clientèle plus orientée ciment que mortier léger. Les deux chapes sont conformes à la NF EN 13813 : classification selon NF EN 13813 : CT-C7-F2 (marquage CE). Leur classe d’émissions dans l’air intérieur, selon l'arrêté du 19/04/2011, est A+.
Frédéric Bassigny



1