Base articles

Loueur : Hyper U CorseBati N° 33 - Mars 16
Location avec chauffeur par un Hyper U corse

S’il est fréquent de louer un véhicule de tourisme ou utilitaire dans un centre commercial, il est par contre beaucoup plus rare de voir de la location de machines de TP sur les parkings de ces hypermarchés. Un défi pourtant relevé par Jean-Pierre Raffalli, sur l’Hyper U de Folelli en Corse, qui propose deux pelles Hyundai à la location.

Comme beaucoup de centres commerciaux, l’Hyper U de Folelli, 10 000 m2 plus une galerie marchande d’une quinzaine d’enseignes spécialisées, doit faire face à une conjoncture difficile et trouver des relais de croissance complémentaires. Proposant déjà à la location des véhicules utilitaires ainsi que de tourisme aux particuliers de la région, l’idée est venue à son dirigeant, Jean-Pierre Raffalli, d’étendre cette prestation à des engins de TP pour dynamiser son activité, son hypermarché étant implanté dans une région où les nombreux propriétaires d’une résidence individuelle réalisent eux-mêmes leurs travaux d’entretien, d’agrandissement, de clôture, de plantation… Après une étude effectuée auprès des loueurs de machines de TP de la région qui montrait que toute la partie location avec opérateur leur échappait quelque peu, il a finalement proposé à sa clientèle une offre de location de deux mini-pelles avec opérateur.

Ajoutons que pour Jean-Pierre Raffalli, ce projet est d’autant plus intéressant qu’au travers d’EPI, une autre de ses sociétés spécialisée dans la construction, il possède déjà des machines de travaux publics achetées à l’été 2015 auprès du concessionnaire Dicomat.

100 jours de location

En termes de fonctionnement, la prestation de location véhiculée assurée par les deux mini-pelles 80CR-9 8 tonnes et 25Z-9A 2 tonnes Hyundai acquises pour cette activité est avec assez simple : Si un particulier, sensibilisé par la communication “Faites le vous-même, on vous aide” visible sur les flyers de la grande surface, souhaite réaliser des travaux chez lui, un chef de chantier se déplace pour évaluer la faisabilité du chantier ainsi que le nombre de jours de location et établit un devis. Après acceptation, le chantier est réalisé. Sur une année, Jean-Pierre Raffalli prévoit de commercialiser une centaine de jours de location sur des chantiers aussi différents qu’un démaquisage, un abaissement de terrain pour un lotissement, un creusement de tranchée pour la pose d’une clôture et la création d’un drain autour d’une piscine, autant d’exemples d’interventions réalisées durant les premiers mois d’activité.



1