Base articles

Marquage : Pica-MarkerBBI N° 130 - Nov. 15
Innovation et professionnalisme

Le caractère innovant, la fonctionnalité et le niveau de qualité élevé qui caractérisent les instruments de marquage Pica, des produits souvent inédits sur leur marché, assurent le développement régulier de l’entreprise familiale franconienne créée en 2004. Après avoir récemment choisi de piloter elle-même la distribution de sa gamme sur l’ensemble des marchés européens où elle est implantée, la marque se donne les moyens d’accélérer encore sa croissance. Elle s’apprête à mettre en service la toute nouvelle extension de ses locaux qui va conduire à un net accroissement des capacités de fabrication et de stockage.

Région du Centre de l’Allemagne rattachée à la Bavière, la Franconie est le berceau du marché européen du marquage professionnel, la plupart des grands noms de ce secteur y étant implantés. Le plus récemment établi dans cette région est sans doute Pica Marker, une entreprise créée en 2004 à Kirchehrenbach (une localité de Haute-Franconie située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Nuremberg) par Gerhard Moeck. « Mon expérience personnelle de ‘‘bricoleur lourd’’ m’a permis de constater que les instruments mis à la disposition des  professionnels du bâtiment et de l’industrie ne couvraient pas l’ensemble de leurs besoins de marquage, et notamment le traçage de repères dans des trous profonds » explique le fondateur de Pica, un ingénieur de formation ayant travaillé de longues années chez l’un des leaders mondiaux du marquage avant de créer sa propre société. C’est pourquoi Gerhard Moeck développera lui-même un marqueur à encre pour trous profonds qu’il baptise Picaflor – le mot espagnol pour Colibri, un très petit oiseau coloré dont le long bec est capable de s’introduire jusqu’au fond de la corolle des fleurs pour en recueillir le nectar. Picaflor étant déjà une marque déposée, l’entreprise née de l’invention de Gerhard Möck et sa marque éponyme prendront officiellement le nom de Pica, un choix qui s’avèrera très judicieux d’un point de vue marketing, ce vocable étant facile à prononcer dans toutes les régions du monde.

De la Franconie à l’Europe  

Au cours des premiers mois d’existence de Pica Marker, Pica Ink et Pica Dry, les produits historiques de l’entreprise (présentés dans un encadré spécifique) font l’objet d’une production artisanale et sont distribués en direct à des utilisateurs locaux. Le succès est rapidement au rendez-vous et la petite entreprise de Kirchehrenbach confie rapidement la distribution de ses produits à Lyra, un autre spécialiste du marquage allemand, tout en conservant la maîtrise totale de la production de sa gamme. Le partenariat entre les deux spécialistes allemands durera jusqu’en 2013, Pica décidant alors de reprendre une totale autonomie quant à la distribution de ses produits à cause de divergences sur la stratégie à appliquer avec le repreneur de Lyra, l’Italien Fila. Au cours de leur première décennie d’existence sur le marché, les instruments de marquage Pica ont conquis une clientèle de plus en plus étendue qui a largement essaimé à travers l’Europe puisque l’entreprise familiale qui emploie aujourd’hui 30 personnes à  Kirchehrenbach réparties entre les services du siège, les ateliers de production et le service logistique, réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires hors des frontières allemandes.    
 
L’innovation dans l’ADN de la marque

L’image d’innovation et de qualité des produits Pica s’est largement bâtie sur les Pica-ink et Pica-dry, lesquels sont toujours fabriqués dans  les propres ateliers de production de l’entreprise et génèrent les plus forts volumes de vente de la marque.

A l’origine de l’apparition de Pica sur le marché, comme nous l’avons déjà mentionné, le Pica-Ink est un marqueur à encre spécial accès difficiles équipé d’une longue pointe télescopique présentant la particularité de pouvoir être retournée et coupée, ce qui lui confère une longévité exceptionnelle. Conçu sur un principe similaire mais équipé d’une mine en graphite, le Pica-Dry, lancé en 2008, est rapidement devenu le ‘‘best-seller’’ de Pica dont il génère environ une moitié du chiffre d’affaires. Deux ans plus tard, le Pica-Gel, un substitut intéressant au tube de marquage à différents égards prenait sa place dans la liste des produits emblématiques de la gamme Pica.

Depuis, d’autres produits conçus et développés par Pica sont venus confirmer l’aspect différenciateur d’une offre développée « à partir des besoins des professionnels et en étroite collaboration avec des utilisateurs choisis dans différents secteurs d’activité pour tester nos produits, ce qui nous permet d’apporter des améliorations régulières à nos instruments » commente Gerhard Moeck qui ajoute « particulièrement en ce qui concerne leur durée de vie, un leitmotiv pour Pica, ainsi que leur aspect pratique et fonctionnel permettant aux professionnels de travailler plus facilement et plus rapidement ». Les produits Pica dans leur intégralité, y compris la matière première utilisée (certaines mines et cires sont spécialement fabriquées pour la marque) et jusqu’à la conception de leur capuchon, traduisent cette recherche constante du fabricant allemand. La dernière concrétisation de la volonté de ce spécialiste de mettre à la disposition des professionnels de l’industrie et du bâtiment des produits qui n’existaient pas jusqu’à ce que Pica les invente est le lancement tout récent d’Instant White, un marqueur permanent à encre blanche à base d’eau qui marque immédiatement, sans secouer ni pomper.

Une offre de conception 100 % Pica

Même si les produits Pica ne sortent pas tous des propres ateliers de fabrication de la marque à Kirchehrenbach, tous sont conçus en interne par une petite équipe de développement conduite par le dirigeant même de l’entreprise. Dans ce développement,  la préservation de l’environnement est une préoccupation constante dont témoigne le choix des matières premières entrant dans la composition des produits.

Forte d’une vingtaine de produits de base pour le marquage permanent ou temporaire à la peinture, à l’encre, à la mine graphite, à la craie ou encore au gel (une sorte de cire) déclinée dans de multiples couleurs, l’offre de Pica est structurée autour de deux gammes d’une étendue à peu près similaire. Innovative Line regroupe des produits presque toujours fabriqués dans les ateliers de la marque, souvent inédits sur le marché et qui, comme le sous-entend l’appellation de la gamme, reflète l’aspect innovant de cette dernière. Développée depuis deux ans pour mettre la marque en mesure de répondre à la plupart des besoins de marquage des professionnels du bâtiment et de l’industrie ainsi qu’à ceux des réseaux de distribution professionnelle auxquels Pica commercialise son offre, la Classic Line regroupe des produits traditionnels positionnés sur le plus haut niveau de qualité du marché et qui, pour rester conformes à l’image véhiculée par Pica, sont fabriqués selon les cahiers des charges de l’entreprise allemande et généralement dotés de caractéristiques leur apportant un ‘‘plus’’. Sur ce point, on peut d’ailleurs avancer que différencier son offre de celle des ses concurrents, non pas en vertu de considérations uniquement marketing, mais pour donner naissance à des produits totalement adaptés aux tâches auxquelles ils sont destinés, est l’un des fondements de la philosophie de Pica-Marker.

Une envergure nouvelle

La reprise du contrôle total de la distribution de ses produits et les investissements élevés consentis dans des travaux d’extension de son site de Kirchehrenbach, sans doute achevés à l’heure où vous lirez ces lignes et visant à augmenter très sensiblement les capacités de production et de stockage de Pica-Marker marquent une nouvelle étape dans le développement de ce spécialiste allemand du marquage qui connaît depuis une année une très forte progression de ses ventes, soulignée par le Directeur des Ventes de la marque, Christian Trautner. Après s’être beaucoup investie sur certains marchés d’Europe du Nord, et notamment en Scandinavie, une région où la marque Pica est maintenant bien implantée, l’entreprise franconienne s’intéresse maintenant de plus près à d’autres marchés et tout particulièrement à deux d’entre eux : son marché intérieur, l’Allemagne, et la France qui, aux yeux des dirigeants de Pica-Marker, recèle un potentiel de développement très important.

La marque, qui jusqu’à une époque très récente était distribuée sur le marché professionnel français par Omyacolor, le représentant de Lyra dans notre pays, a fait de l’Hexagone l’un de ses principaux axes de développement comme le prouve l’existence d’une équipe commerciale constituée avant même celle qui sera mise en place sur le marché allemand dès le début de l’année 2016.

Placée sous la supervision de Sébastien Angrand, responsable grands comptes et marchés francophones, cette équipe désormais opérationnelle qui se partage le territoire français est composée de huit agents commerciaux.

Aujourd’hui, tout est donc en place pour accompagner, voire accélérer, la croissance de Pica sur les différents marchés européens du marquage qui bénéficieront bientôt d’innovations Pica supplémentaires, des instruments de marquage qui figureront sur l’édition 2016 (la deuxième) du catalogue général de la marque, lancée à l’occasion du prochain salon EisenwarenMesse de Cologne. 
Dominique Totin



Trois produits phares de la gamme Pica

Conçu pour les accès difficiles avec sa longue pointe brevetée télescopique, réversible et pouvant être coupée, qui permet d’écrire jusqu’à trois fois plus qu’une pointe classique, Pica-Ink est un marqueur à encre permanente effaçable à l’alcool. L’innovation Pica porte également sur le bouchon « carquois » clipsable à la poche ou sur un autre support que l’on peut saisir facilement et ouvrir d’une seule main. Il existe en coloris noir, rouge ou bleu.

Variante du Pica-Ink, Pica-Dry s’équipe de mines graphites spéciales permettant un marquage sur quasiment tous les types de surfaces. Cet instrument de marquage utile à tous les métiers du bâtiment et de l’industrie est équipé d’un bouchon similaire à celui du Pica-Ink (mais comprenant en outre un taille-crayon intégré) et d’un bouton poussoir hermétique permettant l’avancement de la mine guidé par un tube en acier inoxydable. Le Pica-Dry peut être rechargé avec différents types de mines existant dans diverses couleurs (graphite, rouge, jaune, vert, bleu, blanc) pour réaliser des marquages permanents ou effaçables sur des surfaces claires ou foncées (ces mines sont vendues par étuis de 10 unités).

Substitut parfait du tube de marquage traditionnel, Pica-Gel permet un marquage permanent avec une épaisseur de trait variable de 2 à 8 mm dans des applications nombreuses, y compris sous l’eau. Utilisable sur tous types de surfaces et résistant à des températures pouvant atteindre 1 000°C, il est équipé d’un bouchon avec taille-crayon intégré. D’une prise en main facile et d’une mise en œuvre rapide, ce produit à base d’une sorte de cire réalisée spécialement pour Pica s’avère d’une utilisation très économique (un Pica-Gel permettant de remplacer jusqu’à 4 tubes).  Pica-Gel est proposé en cinq couleurs (blanc, bleu, rouge, jaune et noir).




1