Base articles

Outillage électroportatif : MetaboBati N° 34 - Juil. 16
Metabo ; performant, endurant, bref : professionnel

Marque professionnelle reconnue pour la performance et la fiabilité de ses machines et ses avancées dans le sans-fil, Metabo a rappelé ce positionnement à ses distributeurs lors d’un événement organisé début juin. Une piqûre de rappel où nous étions présents.

Le 1er juin dernier, la société Metabo a invité quelque 70 distributeurs professionnels pour une soirée destinée à leur rappeler la stratégie de la marque et ses axes de développement. A l’origine prévue sur une péniche des Bateaux Parisiens, cet événement s’est déplacé au dernier moment dans un salon de la Maison des Arts et Métiers, la Seine ayant largement débordé sur les quais parisiens. Malgré cette péripétie, tout était en place à l’heure dite et Manfred Wasserberg, le directeur général de la filiale française depuis fin 2015, a pu accueillir ses invités dans d’excellentes conditions et avec de bonnes nouvelles ; Metabo enregistre une croissance de 25% depuis le début de l’année 2016, un démarrage nettement supérieur à la tendance du marché qui vient récompenser tous les efforts consentis les années passées, notamment dans le domaine de l’outillage sans-fil.

Des machines à toute épreuve

Puis ce fut à Horst Galbrecht, P-dg du groupe Metabo de prendre la parole. Après un bref rappel chiffré sur la firme allemande – 409 millions de chiffre d’affaires lors du derniers exercice, dont 80% hors d’Allemagne, avec un effectif de 1 800 employés dont 1 050 à son siège de Nürtingen et 350 sur son deuxième site de production à Shanghai – il a tout de suite éclairé l’assistance sur l’accord signé entre Hitachi Koki et l’entreprise qu’il dirige. Metabo restera une entité indépendante au sein du groupe japonais qui en aucune manière ne prendra la main sur le développement de la marque européenne. Il y aura au contraire deux centres de gravité pour l’outillage électroportatif avec pour les distributeurs et les clients finaux aucune relation entre Metabo et Hitachi. Ce rapprochement aura toutefois des conséquences directes en termes de synergies, les deux sociétés travaillant actuellement aux échanges qu’elles peuvent réaliser à leurs bénéfices respectifs tout en conservant l’identité pleine et entière de chacune des deux marques.

Dans la seconde partie de son intervention, M. Galbrecht a rappelé par des exemples marquants le caractère professionnel des outils Metabo et la volonté de la marque de poursuivre uniquement dans cette direction d’exigence. Il s’est appuyé sur des exemples de chantiers où la marques Metabo est choisie pour l’efficacité et la fiabilité de ses machines : en Arabie Saoudite avec des outils qui passent d’équipes en équipes sans interruption, en Russie où toute casse impose un retour de plusieurs heures jusqu’à la base, aux USA dans une centrale thermique pour le remplacement des conduits de vapeur, etc. « Toute la gamme doit être orientée dans la seule direction de la performance » a-t-il répété, en précisant que tous les développements de machines dédiées aux marché grand public ont été abandonnés depuis son arrivée en 2009. Précisons ici que Metabo réalise en Europe 7% de son chiffre d’affaires en grandes surfaces de bricolage avec une gamme courte et très qualitative.

Une grande diversité de solutions en sans-fil

Cette offre purement professionnelle est organisée autour de deux pôles avec d’un côté la construction et la rénovation et de l’autre le métal et l’industrie, avec des gammes positionnées sur les trois énergies du filaire, du sans-fil et du pneumatique. Pour la marque, ces trois technologies vont inévitablement converger autour du sans-fil qui est LA solution du futur ; en 2015, les machines sur batterie ont représenté en valeur 55% du marché de l’outillage électroportatif. Metabo a fortement investi dans le développement de cette technologie, sa dernière avancée en la matière étant la batterie LiHD proposée en 5,5 Ah et 6,2 Ah et en version compacte en 3,1 Ah, qui permet notamment dans sa version 36 V d’alimenter la meuleuse deux mains 230 mm dont la sortie est prévue pour septembre prochain.

La marque va poursuivre dans cette direction et propose dès à présent sur sa plate-forme 18 V une très grande variété d’outils propre à constituer une solution globale en besoins d’outillages. Celle-ci marie des machines aux utilisations standards et des machines dédiées spécifiquement à certains métiers, deux niveaux que l’on peut imager par la meuleuse traditionnelle et la meuleuse à tête plate qui permet de meuler dans des espaces réduites dans des angles rentrant de 39 ou 43° selon les modèles. Comme le commente Horst Galbrecht, « cette diversité d’outils autour d’une plate-forme commune doit inciter les distributeurs à recommander les machines Metabo car c’est la marque qui apporte le plus de solutions aux utilisateurs, pour des usages généraux et spécifiques à leur activité. »
A l’issue de cette soirée qui a mis en évidence la confiance de Metabo dans l’avenir grâce à sa stratégie basée sur une innovation faisant la part belle aux machines sans-fil, un moment de détente nous a été offert par l’humoriste nancéen Vérino. Comme Metabo, il a l’avenir devant lui.
FB




1