Base articles

Outillage électroportatif : Worx - PositecBati N° 36 - Janv. 17
Positec concentre sa gamme sur la cible semi-pro haut de gamme

Positionnée depuis sa création sur les deux secteurs professionnel et grand public, la société Positec France va désormais distribuer une gamme unique, orientée bricolage haut de gamme, et semi-professionnelle.

La société Positec, qui distribue la marque Worx en France, a pris la décision de rassembler ses deux gammes professionnelle et DIY en une offre unique construite autour de l’offre grand public (machines de couleur orange). Malgré une progression satisfaisante de son activité en France, avec un chiffre d’affaires 2015 de 3 millions d’euros en grande majorité réalisé avec sa gamme pro, la société modifie aujourd’hui sa stratégie de développement en adéquation avec la nouvelle politique commerciale monde de sa maison mère chinoise.

Une offre grand public haut de gamme

De ce fait, sous son unique bannière orange, la nouvelle offre Worx reprend les machines de la gamme grand public qui est étoffée des modèles de référence de la ligne professionnelle, notamment les outils de la plate-forme 20 V, qui continueront d’être commercialisés avec un positionnement haut de gamme. Parallèlement les produits de niche sont stoppés pour se concentrer sur des références à plus gros volumes. Cette gamme sera présentée dans deux catalogues respectivement dédiés à l’outillage et au jardin.
Commercialement, ce virage va se traduire par un arrêt de la prospection sur le secteur professionnel mais les distributeurs de cet univers qui bénéficient de plates-formes centrales de stockage pourront continuer à travailler avec Positec pour les lignes de produits conservées. Ce sera le cas pour plusieurs d’entre eux. La force commerciale va rester constituée de trois exclusifs, d’un agent et d’une société d’agents spécifiquement dédiée à Leroy Merlin dans le Nord et l’Est, avec évidemment une inflexion de son activité vers le grand public.

Virage bien négocié

En termes de chiffre d’affaires, le manque à gagner induit par ce désengagement dans le pro est plus que compensé par la réussite de la marque Worx dans le secteur du bricolage où elle rencontre un succès certain, notamment dans l’univers du jardin, à tel point que la société devrait dégager en 2016 un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros – dont 1 million pour le secteur professionnel.

Pour Patrice Burnichon, directeur de Positec France, cette évolution va dans le sens du marché avec une porosité de plus en plus grande entre les différents circuits de distribution au niveau mondial : « La pression exercée par des acteurs tels que Amazon vont tendre à la confusion des genres entre le grand public et le professionnel, comme on peut le voir notamment eux Etats-Unis. En France, même les leaders s’engagent dans cette direction, à l’instar de Bosch qui a ouvert sa gamme bleue au bricolage. » En tout cas, ce nouveau positionnement devait contribuer à soutenir l’essor de la marque qui pourra conforter sa place dans la distribution DIY et se positionner en marque alternative dans certains circuits professionnels.

FB




1