Base articles

Outillage électroportatif: Fein & BoschBBI N° 131 - Janv. 16
Un standard universel pour l’oscillation

Le monde de l’outillage oscillant connaît aujourd’hui un événement de première grandeur avec la conception par le leader du marché et son second d’un standard universel pour la fixation des accessoires. L’attache Starlock et ses déclinaisons StarlockPlus et StarlockMax devraient vite devenir incontournables.

Pour dynamiser totalement un marché, la mise en place d’un standard mondial qui libère les fabricants et leurs clients de toute contrainte technique en amenant une interopérabilité entre les différentes marques constitue un puissant moteur. Cette réflexion, la société Fein l’a menée dans le domaine des outils à oscillation, marché qu’elle a créé et où elle détenait jusqu’en 2008 un brevet exclusif. Aujourd’hui que ces machines sont bien connues des professionnels et des particuliers et que de nouveaux constructeurs sont rentrés sur le marché, l’industriel allemand a décidé de proposer un nouveau standard afin de réaffirmer sa qualité de leader et d’associer encore plus son image aux outils d’oscillation. Toutefois, n’ayant pas la taille suffisante pour mener seul cette stratégie dans les meilleures conditions, il s’est allié avec la société Robert Bosch pour développer ce nouveau standard, fruit commun des deux firmes allemandes.

L’empreinte Starlock

Le résultat de cette coopération initiée il y a trois ans a été dévoilée le 1er janvier dernier avec l’introduction des nouvelles empreintes Starlock, StarlockPlus et StarlockMax, noms qui font référence aux qualités du système, verrouillage de haut niveau (lock et star), et au principe décliné dans les forets avec les universels SDS, SDS-plus et SDS-max, ce qui ne manquera pas de rassurer les utilisateurs déjà habitués de longue date à ces dénominations. Ces trois verrouillages correspondent schématiquement à trois niveaux de performances des machines avec des systèmes qui permettent de résister à des efforts de plus en plus intenses, de Starlock à StarlockMax, avec un système de détrompeur qui évite de monter des outils trop exigeants sur les machines de puissance insuffisante.

Cette nouvelle empreinte Starlock, compatible avec les empreintes Bosch et Fein préexistantes et avec celles des autres fabricants utilisant des porte-outils à 12 points, prend schématiquement la forme d’un moule à gâteau qui s’emboite dans l’attachement de la machine, formant ainsi une connexion en trois dimensions qui transmet la puissance de façon bien plus efficace que les verrouillages actuels et améliore nettement la précision des outils par l’absence de jeu dans leur fixation (moins de vibrations et de flottement dans la lame). Cette attache Starlock est percée en son centre, endroit où s’effectue son verrouillage par un système automatique s’apparentant à celui utilisé pour fixer les chaussures sur les skis. Outre cette amélioration des performances, cette attache possède un énorme avantage dans sa facilité d’utilisation puisqu’il suffit d’appuyer le nez de l’outil (son porte-outil) sur l’empreinte de l’accessoire pour l'enclencher sans autre intervention, d’une seule main. Aucun besoin de clé, d’adaptateur ou de manier une manette. Libérer l’accessoire se fait simplement en relevant une molette.

Le marché est ouvert

Ainsi, les deux fabricants Fein et Bosch vont dès ce mois de janvier commercialiser ces nouveaux accessoires, dont la technologie va naturellement être ouverte aux autres marques, et sortiront ensuite progressivement les machines dotée de porte-outils Starlock. Ainsi, Fein commercialise depuis le 1er janvier cette nouvelle gamme d’accessoires dans des packagings spécifiques de couleur orange et de taille harmonisée quelle que soit le nombre de pièces (1, 3, 5 ou 10 unités). Ces conditionnements, qui comportent également des codes couleurs correspondant aux matériaux bois, métal et composite, remplacent dès présent les anciennes gammes, aujourd’hui définitivement arrêtées. La marque a aussi programmé pour le 1er avril prochain le lancement de huit machines, dont trois proposées sur batterie 12 et 18 V. Toute cette technologie pourra être promue dans les points de vente par des présentoirs dédiés et un shop in shop décliné en 1 ou 2 mètres de largeur.
FB



1