Base articles

Revêtements de sol : Quick StepBati N° 35 - Sept. 16
Les quatre parquets Massimo grande longueur

Quick Step, marque de revêtements de sols stratifiés et vinyles haut de gamme du groupe Unilin, introduit sur le marché la collection des parquets Massimo, forte aujourd’hui de quatre modèles, qui se distingue par sa grande qualité, le soin particulier apporté à sa fabrication et l’envergure de ses lames.

Ces parquets à pose flottante Massimo avec système d’encliquetage Uniclic Multifit sont construits avec du bois PEFC et présentent une couche de finition huilée ou vernie, une couche supérieure composée à partir de lamelles de chêne traitées, une couche centrale en épicéa et un contrebalancement en épicéa. Leur fabrication, qui commence avec l’approvisionnement de bois et son séchage dans des installations intégrées afin de garantir la qualité du produit fini, se poursuit avec sa découpe en lamelles. Sélectionnées en fonction de leur couleur, du nombre de nœuds et du motif du grain, ces lamelles de chêne sont unies à la couche centrale (blocs d’épicéas assemblés entre eux) par collage dans une presse spéciale pour former des panneaux qui seront découpés en planches individuelles après une phase de stabilisation ; les nœuds ouverts et fissures sont alors comblés par des pâtes à bois teintées spécialement à cette fin.

Sur cette base, la finition fait appel pour la collection Massimo à la technique des lasure réactives, composés d’eau, de pigment et d’ammoniac qui entrent en réaction avec le tanin et créent une iridescence naturelle – changement de couleur selon l’angle de vue – à la fois en surface et à l’intérieur de la lame, les variations de couleur étant les plus importantes dans les parties les plus dures du bois. Une action de brossage métallique pour accentuer le grainage du bois peut être effectuée selon les modèles. Enfin, l’application d’une huile ou d’un vernis vient clore ce cycle de production avant l’installation du système d’encliquetage.
Cette description du process de fabrication permet de bien identifier les caractéristiques des quatre modèles de la collection Massimo. Les deux premiers sont les modèles ‘Chocolat’ et ‘Tempête d’hiver’, aux teintes sombre pour l’un et claire pour l’autre, parquets à la finition huilée mate dont les coloris sont rehaussés par des lasures réactives et qui font fait l’objet d’une action de brossage profond pour au final obtenir une apparence douce et vieillie. Le troisième est le ‘Cappucino blonde’ vernis extra-mat traité à la lasure et brossé en profondeur de façon circulaire, ce qui lui donne l’aspect du bois fraichement scié. Le dernier est le ‘Givré’, d’inspiration scandinave, qui est lui traité à l’huile blanche.

Ces quatre modèles, dont l’aspect naturel est rehaussé par la présence d’amples nœuds et de fissures au sein des lames, sont commercialisés dans une dimension inaccoutumée de 240 x 26 cm sur 14 mm d’épaisseur (une boîte 2,496 m2), des lames de très grandes dimensions qui renforcent le caractère d’authenticité de la collection.




1