Base articles

Salon : Expoprotection 2016BBI N° 140 - Dec. 16
Une belle affluence

Tenu pour la troisième fois consécutive dans le pavillon 1 du parc des Expositions de Paris Porte de Versailles, le salon de la prévention et de la gestion des risques a enregistré une bonne affluence, similaire à celle de l’édition précédente. Près de 25 000 personnes (ils étaient exactement 25 254 en 2014) sont venus, entre les 7 et 9 novembre, visiter les stands des 754 exposants, un chiffre en hausse de près de 10%. Parmi ces derniers regroupés sur une superficie de 42 000 m², 40% environ des sociétés représentées étaient étrangères, originaires notamment d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie, du Portugal ou encore de Pologne. La densité quotidienne de visiteurs dans les allées du salon (8 245 / jour en moyenne) a confirmé l’attractivité d’une manifestation inscrite dans le Top 3 des salons européens en prévention et gestion des risques. Aux côtés des 15,5% de visiteurs étrangers, le visitorat français venait d’Île-de-France à 55% et à 45% de province et des Dom-Tom, avec des régions fortement représentées comme l'Auvergne, le Rhône-Alpes, le PACA, la Normandie, les Hauts de France et les Pays de la Loire. Enfin, il faut relever la qualité du visitorat d’Expoprotection 2016 – intermédiaires (44%) ou utilisateurs finaux (56%) – dont près des trois-quarts assurent pour leur entreprise un rôle de décideur ou prescripteur en matière d’achats d’équipements ou de prestation de prévention et de sécurité.

Concernant les tendances relevées sur le salon, nous avons pu constater le renforcement de courants forts déjà constatés comme la mise en avant de la notion de « made in France » et, pour ce qui concerne plus particulièrement les EPI, un confort toujours accru allant de pair avec une utilisation simplifiée et une technicité renforcée. Les pages qui suivent vous permettront de juger vous-mêmes de l’évolution du marché de la protection du risque au travail en ce qui concerne les trois familles des chaussures de sécurité, des casques et des systèmes antichute individuels qui font l’objet de ce premier compte-rendu d’Expoprotection 2016. La seconde partie, publiée dans le prochain numéro de BBI, abordera les autres familles de la protection de l’individu au travail, les vêtements, les lunettes, les gants ainsi que les produits relevant de la protection auditive et respiratoire, plus la signalisation, l’éclairage et l’hygiène.

Avant que vous ne découvriez une partie des nouveautés présentées à Expoprotection 2016 relevant des familles traitées dans la première partie de notre compte-rendu, nous citerons quelques produits qui nous ont le plus séduit pour leur côté novateur, pratique et/ou performant : le harnais d’élagage Tree Access Evo de Camp, le système d’ancrage permanent Clic-It 60 de Clic-It Dehondt, les mousquetons Twin Gate et le système de gestion des matériels Beal Inspect par Beal du côté de l’antichute ; pour la protection du pied, la chaussure connectée de Parade, la chaussure ToWorkFor Wheel Full Grip, la chaussure Flow 9615 d'Ejendals, Jalboost de Jalatte, les chaussures Ralph et Ryan de la gamme SP-Light signée Lemaitre, les chaussures Cross de Grisport (Seeds), les chaussures de la gamme Bound de Puma, la sur-chaussure intégrale de Gaston Mille et les semelles Techni’Gel de JLF Pro. En matière de protection de la tête, nous avons plus spécialement remarqué le casque translucide Peakview de Portwest, et la nouvelle molette équipant certains casques de Sofop Taliaplast.

Les Trophées d'Expoprotection 2016

Risques professionnels, naturels et industriels


Décernés en avant-première du salon, les Trophées Expoprotection 2016 ont récompensé les produits jugés les plus innovants en matière de prévention et de gestion des risques par un jury composé de 22 experts dans deux catégories, les risques malveillance et incendie et les risques professionnels, naturels et industriels. Sont présentés ci-dessous, les quatre produits distingués dans cette seconde catégorie.

› Trophée d’or
Orosound
Tilde

Ecouteurs sans fil permettant de contrôler et personnaliser l’environnement sonore au bureau (modulation du volume du bruit ambiant, possibilité de couper tous les sons ou d’entendre uniquement la voix de la personne qui vous parle). 

› Trophée d’argent
Clic-it Dehondt
Clit-it Pro 60

Solution d’assurage sécurisée pour le travail en hauteur avec gâchette de déverrouillage sécurisée et synchronisation d’ouverture/fermeture des connecteurs (description du produit en page 8 de ce BBI).

› Trophée de bronze
Icebo
Vizo

Système dynamique de protection des cervicales pour les personnes amenées à travailler le regard vers le haut (la seconde partie du compte-rendu d’Expoprotection publiée dans le numéro prochain de BBI comportera une description de ce dispositif).

› Mention spéciale du jury
Mulliez-Flory
Vêtement de mesure de la pénibilité au travail

Les entreprises Mulliez-Flory et Altran se sont rapprochées pour le développement d’un vêtement de travail permettant de mesurer la pénibilité au travail d’une personne dans son activité quotidienne. La technologie embarquée dans ce vêtement de travail adapté au lavage industriel repose sur l’existence de 10 capteurs mesurant en temps réel les données de posture de l’utilisateur. 





1