Base articles

Terre-NetBati N° 32 - Janv. 16
Acteur national de la location de gros matériels

Spécialiste de la location de gros matériels pour la manipulation des produits en vrac, Terre-Net est présent sur l’essentiel du territoire français à travers son siège parisien et trois bases régionales. Acteur majeur sur son marché, le loueur bénéficie du soutien du groupe Poisson qui lui permet d’enrichir ses prestations et de faire face aux aléas de la conjoncture.

Le groupe Poisson a été fondé en 1974 de la façon la plus modeste qui soit, en faisant de la location avec chauffeur dont l’opérateur était à la fois le dirigeant et l’unique salarié de l’entreprise. Dans les années qui suivirent, la petite société s’est progressivement agrandie et spécialisée dans le terrassement pour la pose de pipelines et de gazoducs. Cette activité étant saisonnière, elle a ensuite été obligé de se développer en dehors de ce secteur pour aller vers des types de travaux et de prestations de services plus larges, abordant ainsi l’environnement (recyclage, déchets, compostage du bois) et l’industrie (manipulation de produits en vrac) qui sont moins cycliques. A peu près dix ans après sa création, l’entreprise avait trouvé sa voie avec une orientation toujours d’actualité aujourd’hui puisque les deux secteurs environnement et industrie constituent l’essentiel du chiffre du groupe, le BTP représentant moins d’un tiers du chiffre d’affaires.

Un tiers du chiffre en Australie

Par la suite, le groupe Poisson a agrandi son périmètre en fonction des nécessités et des opportunités, « en mettant un pied devant l’autre » commente son fondateur et P-dg Denis Poisson, pour ajouter des prestations complémentaires à son activité première. Ce développement s’est fait à travers des créations pures et de la croissance externe, en France comme à l’étranger, en Australie plus exactement. Il y a quinze ans, le groupe a en effet repris dans ce pays austral une petite société locale spécialisée dans le BTP qu’elle a réorienté en ajoutant l’environnement à ses métiers. L’objectif avec cette implantation était de trouver un nouveau relais de croissance en s’implantant sur un marché dynamique, non mature, dans un pays politiquement stable ayant des besoins d’infrastructure importants. L’Australie répondait à ces critères et les résultats sont à la hauteur des efforts entrepris. « L’apprentissage fut long mais nous sommes très satisfait d’y être » se félicite Denis Poisson.

Un pool de sociétés complémentaires

La structure du groupe est donc aujourd’hui internationale avec deux tiers de son activité en France et un tiers en Australie (même répartition pour le personnel). Il comprend en France plusieurs entreprises complémentaires avec en premier lieu Terre-Net (nom commercial de la société Poisson) qui est spécialisée dans la location sans opérateur de matériels de TP et de manutention de produits en vrac pour l’environnement et l’industrie. Un second pôle est celui assuré par la société Morel qui pratique la location avec opérateur d’engins de travaux publics. Ensuite, le groupe possède toute une série de sociétés correspondant à des activités spécifiques, que vous retrouverez dans un encadré. Nous ne vous citons ici que la liste : Akela, Axel Duval, Bernardoni TP, Brein Transports, Maintenance Service, Negox et Poisson Formation. En Australie, le groupe détient la société Select Civil qui possède un spectre d’activités étendu avec la location de matériels TP avec ou sans chauffeur la réalisation de travaux de terrassement et de génie civil, et la mise à disposition de matériels et de personnels sur des sites d’enfouissement de déchets.
Au global, le groupe réalise un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros avec un effectif total de 300 personnes.

Quatre bases Terre-Net

La location d’engins sans opérateur a débuté en 1984 sur le siège social de l’entreprise à Gretz Armainvilliers (77) et s’effectue sous l’appellation commerciale Terre-Net. Depuis, cette activité a essaimé sur trois autres sites en France pour couvrir une grande partie du territoire français. La location Terre-Net est ainsi proposée chez Bernardoni TP à Roquemaure (nord Avignon) pour le Sud, à Grand Fougeray (entre Nantes et Rennes) pour l’Ouest et à Brillon (entre Lille et Valenciennes) pour le Nord, Gretz servant l’Ile-de-France et l’Est. Concernant Terre-Net à Brillon, il s’agit de l’ex-entreprise Conemat rachetée en début d’année 2015 pour son ouverture sur le marché nordiste mais également pour la qualité de ses équipes techniques. Du fait de son intégration dans le groupe, ses activités de loueur généraliste et de concessionnaire ont été arrêtées.

La clientèle de Terre-Net est essentiellement constituée de grands groupes tels que Suez ou Veolia, qui travaillent dans l’environnement et l’industrie avec le recyclage des déchets, la manipulation en vrac d’engrais et de bois, et d’autres comme Bouygues, Eiffage ou Vinci dans le TP, même si des entreprises de tailles intermédiaires sont également clientes de Terre-Net. Ces clients sont suivis par une force commerciale de six personnes qui travaillent en région et sur Paris avec une équipe sédentaire pour répondre aux appels d’offre publiques qui représentent environ 20% du chiffre d’affaires de Terre-Net, ce dernier étant de 20 millions d’euros.

Des engins à 200 000 euros pièce

La location pratiquée par Terre-Net porte sur des gros matériels et leurs accessoires avec une gamme d’engins composée de tombereaux de 25 à 40 tonnes, de chargeurs de 1 200 à 7 000 litres (jusqu’à 4 000 kg de charge), de pelles de 10 à 50 tonnes et de compacteurs de 25 à 60 tonnes. L’ensemble constitue environ 520 engins d’une valeur unitaire moyenne de 200 000 euros, le coût des machines neuves allant de 80 000 à 600 000 euros.
Cette spécialisation sur ce type de matériels constitue un métier bien différent de celui des loueurs généralistes qui s’arrêtent d’une façon générale aux engins de 12 tonnes. Ces loueurs prennent souvent en charge l’ensemble de l’équipement des entrepreneurs, ceux-ci ayant des besoins qui varient selon les chantiers et ne désirant pas s’occuper des problèmes de maintenance des matériels. Pour les clients de moindre taille installés en zone urbaine, le recours systématique à la location évite également la problématique du stockage des engins.

A l’inverse, pour le gros matériel, tel que celui loué par Terre-Net, le loueur vient en complément du parc machines de l’entreprise cliente pour répondre à des besoins additionnels liés à des marchés. Le loueur vient ajuster la flotte d’engins nécessaire à la réalisation des travaux et n’hésite pas à faire appel à des confrères, par la location, pour satisfaire à la demande de son client ; le prix unitaire très élevé des machines limite également ses capacités d’investissement et donc son parc disponible. Cette pratique de sous-location existe également dans le domaine de la location avec opérateur où elle représente de 15 à 20% des matériels loués.

Dix-huit mécaniciens itinérants

Terre-Net est présent sur la majeure partie du territoire français grâce à ses quatre bases opérationnelles et propose de la longue et de la courte durée – des offres peuvent être faites avec chauffeur par l’intermédiaire de la société sœur Morel, sachant que le groupe Poisson peut également proposer juste l’opérateur par le biais de sa filiale d’intérim Akela.
La société emploie dix-huit mécaniciens basés sur l’ensemble du territoire couvert par la société qui interviennent essentiellement sur site, les engins n’étant rapatriés dans les ateliers du groupe que pour les grosses réparations. Ces techniciens sont équipés de camions de dépannage tout équipé pour faire de la soudure jusqu’au lavage des machines. L’entreprise, qui est joignable via une hotline, peut aussi faire intervenir les concessionnaires des marques d’engins si nécessaire.

La reconstruction de machines

Dans les ateliers du groupe sont également effectuées depuis cinq ans des reconstructions de machines, une pratique que l’on retrouve communément dans des pays anglo-saxons pour diminuer les coûts d’utilisation ; dans ces pays, des collectivités locales peuvent acquérir ou louer des matériels de seconde main pour des travaux tels que l’enfouissement des déchets par exemple. Terre-Net récupère ainsi des engins qu’elle a loués dans des secteurs à haute productivité, avec des taux d’utilisation importants, pour les remettre à niveau de façon à pouvoir les proposer à la vente et à la location pour des tâches de moindre intensité. Communément, l’investissement de l’entreprise dans cette rénovation est constitué pour deux tiers du coût en pièces d’origine et pour le tiers restant en main d’œuvre.

Intéressante en termes de développement durable et sur le plan économique par la réduction des coûts d’usage qu’elles induisent, ces reconstructions possèdent toutefois leurs limites car elles ne peuvent concerner que les grosses machines aux évolutions techniques limitées pour que le jeu en vaille la chandelle. Les compacteurs et les tombereaux rentrent tout à fait dans cette catégorie. A la fin de leur deuxième vie, ces matériels peuvent être revendus d’occasion.

Penser à long terme

Pour son développement à venir, le groupe Poisson raisonne à long terme. Il y a un projet de trouver des débouchés supplémentaires à l’étranger à l’instar de qui a déjà été fait il y a une quinzaine d’années en Australie. Pour ce qui est spécifiquement de l’activité de Terre-Net, l’entreprise n’exploite pas actuellement tout le potentiel qu’elle possède en se limitant à la location d’engins manipulant essentiellement du vrac en engrais, du bois ou des déchets. Pour Denis Poisson, il y a d’autres domaines sur lesquels se développer compte-tenu de la technicité acquise. Une première piste serait une possibilité de partenariat avec un loueur de chariots élévateurs afin que chacun puisse compléter son offre en nouveaux matériels.

FB

Les sociétés du groupe Poisson

France

Akela   
Intérim spécialisé dans le bâtiment dont second-œuvre, les travaux publics et l’environnement. Le groupe est ainsi en mesure d’offrir l’opérateur seul, le matériel seul, ou les deux ensemble.

Axel Duval   
Travaux de génie civil (fondations, assainissement, terrassement, VRD)

Bernadoni TP   
Travaux de VRD et de recyclage avec quatre sites sur Roquemaure, Bollène, Tarascon et Nîmes.

Brein Transports   
Transport exceptionnel d’engins de chantier et location de camions benne et camions grue ; son activité est à 40% pour le besoins propres du groupe et 60% pour des clients extérieurs.

Maintenance   
Maintenance et négoce (souvent en seconde main) de constructions
service modulaires et containers

Morel   
Location d’engins avec opérateur pour le BTP

Poisson Formation   
Formation à la conduite d’engins, habilitation électrique, VGP (contrôle technique des engins), secourisme

Negox   
Vente de matériels d’occasion (engins de TP et construction modulaires)

Terre-net   
Location d’engins, sans engagement de durée, ou moyenne et longue durée, pour l’environnement, l’industrie et le BTP (nom commercial pour la société Poisson)

Australie
Select Civil 
    
Location de matériels TP avec ou sans chauffeur, travaux de terrassement et de génie civil et prestations en matériels et en personnels sur des sites d’enfouissement des déchets.




1